Nous avons 9 mois pour nous préparer à l’accouchement. Ce n’est pas toujours facile, le stress nous envahit quand nous arrivons presque au terme de la grossesse. On se demande si tout va bien se passer, si nous allons y arriver. De toute façon, il n’y a pas de raison qu’on y arrive pas. Vous devez être toutefois bien préparée. C’est très important. Ne vous inquiétez pas, on va vous aider !

Les dernières semaines avantl’accouchement sont un moment idéales pour préparer avec calme l’arrivée de votre bébé. Vous y prendrez du plaisir à le faire. Vous aurez même hâte que bébé arrive enfin. Les derniers jours précédant l’accouchement ne doivent en aucun cas vous stresser, bien au contraire. Ce sont généralement des jours tranquilles pendant lesquels vous aurez beaucoup de temps pour finaliser les préparatifs liés à l’arrivée de votre petit bout.

Suivez nos quelques conseils pour être prête avant l’accouchement.

3 choses à préparer avant l'acouchement

1) Bien préparer sa valise pour l’accouchement, mais surtout celle du bébé

C’est sans doute l’une des choses les plus importantes à préparer : La fameuse valise ! C’est bien entendu la valise que vous amènerez à l’hôpital. Préparez une valise pour vous et une autre pour les affaires pour votre bébé . Etant donné que le jour exact de l’accouchement n’est pas toujours certain, il est recommandé de préparer la valise de bébé à partir du huitième mois de grossesse. Cela vous évitera de vous bousculer au dernier moment, ce qui pourrait entrainer un stress supplémentaire.

Que devez-vous mettre dans la valise de votre bébé ? Vous devrez emmener des couches, un ou deux body, un bonnet de coton, quelques habits, des tétines, et si vous pensez que c’est nécessaire, des crèmes pour sa peau. Vous pouvez demander conseils au médecin ou à votre famille proche si besoin. Pour votre valise à vous, prévoyez des chemises de nuit ouvertes sur le devant, des pantoufles, des culottes jetables, etc.

2) Révisez vos cours de préparation à l'accouchement !

Vous devez maîtriser les diverses techniques de respiration. Il y a en effet divers types, qui sont appropriés dans chaque phase de l’accouchement.Si vous avez déjà pris des cours tout au long de la grossesse, prenez le temps de les réviser afin de ne pas être prise au dépourvue le jour J. Ce n’est pas souvent évident de s’en rappeler quand le travail commence car les douleurs sont intenses mais essayez quand même de vous exercer avant l’arrivée du bébé. Ne vous inquiétez pas, le médecin vous rappellera les bons gestes au moment de l’accouchement.

3) Il faut que la chambre de votre bébé soit prête

Préparer la chambre du bébé va être pour vous un moment de pur bonheur. Faites-le de préférence avec votre conjoint. Partagez vos idées. Ce sera pour vous un vrai moment de complicité. Choisissez les couleurs qui vous donnent envie. Il ne s’agit pas de faire d’immenses travaux. Vous aurez besoin du lit pour bébé, d’un meuble de rangement et pourquoi pas d’un petit fauteuil.